Manipulateur pour moules de fonderie

PRINCIPE

Les manipulateurs BMF sont conçus pour faciliter la manutention des moules, des noyaux ou des mottes en fonderie.

Ils permettent de faire de nombreuses opérations : démoulage, incliner le moule pour passer l’empreinte à la couche, retourner le moule, mise en place des noyaux, fermeture des moules, déplacer les moules sur les lignes de coulées ou sur le décocheur.

Notre gamme de manipulateurs peut prendre des charges de 500 kg à 20T.

MANIPULATEUR MANUEL

Ses machines fonctionnent suspendues à un système de levage (potence, pont roulant,…). La forme particulière des pinces et un système d’auto-alignement garantissent une prise toujours sûre même en cas d’interruption de l’alimentation électrique. Le coffret électrique est monté à bord de la machine. BMF propose 3 types de manipulateur manuel :

Manipulateur ML : fermeture et ouverture réalisé avec vérin pneumatique. La rotation du moule est manuelle. Charge jusqu'à 250kg

Manipulateur MM : fermeture et ouverture réalisé avec vérin hydraulique. Avantage : la pression de fermeture est facilement réglable, ceci facilite la prise des mottes. La rotation est assurée par un moteur hydraulique. Différents modelés pour charge de 1T à 3T

Manipulateur MP : tous les mouvements sont hydrauliques. Le point de fixation est monté sur rail et se déplace de droite à gauche afin d’équilibré la charge. Différents modelés pour charge de 4T à 9T



  • Malaxeur
  • Malaxeur
  • Malaxeur
  • Malaxeur Mini Mix

MANIPULATEURS A CHAINES

Les manipulateurs à chaînes BMF sont composés de :

- un anneau à suspendre au crochet du pont roulant

- une poutre centrale supportant l’ensemble et prévue avec piétement intégré pour dépose au sol de l’ensemble sans risque de basculement

- deux chariots mobiles se déplaçant sur la poutre à l’aide de galets, règlent l’écartement des chaînes

- un motoréducteur à roue et vis placé au centre, assure la rotation des noix d’entraînement de chaînes et donc des moules

- l’écartement et la rotation sont commandés manuellement depuis le poste opérateur

L’appareil peut fonctionner avec une commande filaire ou bien avec une radiocommande sans fil

MANIPULATEUR SEMI-AUTOMATIQUE

Il permet de fermer facilement les mottes et les châssis depuis une console située près de la ligne de remmoulage.

Le manipulateurest soutenu par une structure robuste qui lui permet de se mouvoir sur deux axes, tandis qu’il utilise le convoyeur à rouleaux situé en-dessous pour le mouvement du troisième axe.

  • Malaxeur
Malaxeur

MANIPULATEURS AUTOMATIQUE

Cette machine permet de fermer les moules automatiquement sans intervention de l’opérateur. L’installation est constituée d’un portique, une pince pour manipuler le moule, un système de centrage et un convoyeur à rouleau sur lesquels sont placés les moules.

Un système de centrage sur deux axes assure le positionnement identique la partie du dessous et le dessus. Les pinces de centrage latérales ont un système à patins permettant à celles de transfert de se centrer longitudinalement sans problèmes.

Le système de descente à vitesses proportionnelle des pinces de prise est constitué de robustes colonnes avec bague de coulissements actionnés par un système de synchronisation à crémaillère, assurant un parallélisme parfait entre les deux demi-moules. Ce système est également équipé d’un dispositif capteur de la fermeture.

Le chariot de transfert effectue la translation sur roues prismatiques avec crémaillère et assurent un positionnement très précis. Les mouvements se basent sur des dispositifs hydrauliques avec vannes proportionnelles.

Principe :
1) Entrée de la motte inférieure dans la zone de centrage
2) Centrage de la motte inférieure dans les deux axes
3) Transfert de la motte inférieure depuis la zone de centrage à la plaque de coulée et au même temps entrée de la motte supérieure dans la zone de centrage
4) Centrage de la motte supérieure dans les deux axes
5) Retournement de 180 degrés de la motte supérieure et transfert de la même dans la position de fermeture
6) Coiffage des deux mottes sur un plateau flottant pour faciliter leur fermeture.